Premier zimbabwéen à concevoir et fabriquer un véhicule à moteur électrique et un hélicoptère hybride, Sangulani Chikumbutso dirige la société Saith Technology, spécialisée dans l’énergie et la communication. Le jeune inventeur, qui est né et a grandi à Kuwadzana, une banlieue résidentielle de Harare la capitale, déclare volontiers « défier les lois de la physique » dans le domaine de technologie. Zoom sur quatre inventions phares du prodige présentées au public en Juillet 2015.

L’hélicoptère hybride

Conçu sur un modèle futuriste, cet hélicoptère dispose de deux sièges et utilise six types de carburants différents. Baptisé Saith Hex-Copter, il est doté d’un moteur à propulsion hybride. Pour la fabrication de son prototype, Sangulani Chikumbutso explique importer quelques pièces, notamment celles numériques et le graphite mais l’essentiel de la production est local. En dehors du graphite, un grand nombre de composants métalliques sont fabriqués avec des matériaux en aluminium et en acier. La caractéristique la plus novatrice de cet hélicoptère est certainement la technologie Fly-by-wire dont il est doté qui permet un contrôle manuel avec l’électronique, ce qui le rend plus léger en altitude.

La voiture électrique écologique

La voiture mise au point par l’inventeur zimbabwéen a l’avantage d’être écologique, donc respectueuse de l’environnement, dans un contexte de réchauffement climatique. Elle est en effet équipée d’un moteur électrique qui utilise l’énergie verte mise au point lors de la fabrication du Greener Power Machine. Chikumbutso affirme ne pas avoir conçu le modèle du véhicule. Cependant, il en fait fabriquer la coque par des artisans, localement. Contrairement aux voitures électriques déjà commercialisées de par le monde, son invention n’a pas besoin d’être constamment chargée à partir d’une source d’électricité. Les cinq batteries spéciales dont elle est dotée produisent dès le démarrage la quantité d’énergie nécessaire pour rouler. La charge se poursuit en continu tant que le véhicule est en mouvement. Son pic de vitesse est de 90km/h.

Le drone de surveillance autonome

Le drone intelligent Mesh IP sert à la fois à la surveillance et à la communication. Selon son concepteur, il est entièrement indépendant et peut se diriger de façon autonome, ce qui en fait un modèle unique. « La plupart des drones disposent de télécommandes pour effectuer des vols réguliers, mais très peu possèdent la fonction de pilote automatique. Le logiciel spécifique à cette fonction a été introduit à partir du Canada », précise t-il sur le site internet de Saith Technologies. Pour réaliser cette prouesse technologique, le jeune inventeur a entrepris de synchroniser numériquement les radars, moteurs, et capteurs. Le drone peut être programmé pour faire demi-tour en fonction des conditions climatiques ou en cas de recherches infructueuses.

La Greener Power Machine (GPM)

Cette invention est, selon le site d’information blackfeelings.com, en passe de révolutionner le secteur de l’énergie. Fabriqué localement, ce générateur produit de l’énergie propre, 100 % écologique et a une capacité de 500000 Watts. Pour parvenir à ce résultat, l’inventeur zimbabwéen a utilisé la technologie radio. Novateur, ce générateur est conçu pour canaliser l’énergie qu’il produit et de la convertir en énergie électrique directement utilisable par les appareils électriques.

Avec toutes ces inventions, ce passionné d’électronique peut estimer avoir réalisé son rêve d’enfant. Lui qui ambitionnait de suivre les traces de son père mécanicien.

Arthur Wess.T

 

LAISSER