(InterAfrique)-Zenab Issa Oki Soumaïne est désormais la première femme commandante de bord tchadienne. Un évènement hautement symbolique pour le pays ! En témoigne la présence de la Première Dame Hinda Déby Itno lors de la remise officielle du diplôme le 3 mai 2017 à N’Djaména qui a largement félicité l’heureuse élue tout en soulignant que la voie était désormais ouverte aux autres femmes.

La jeune pilote de 31 ans, Zenaba Issa Oki Soumaine a décroché brillamment son parchemin de commandant de bord, lors d’une cérémonie qui a rassemblé une myriade de monde le 3 mai 2017 à l’Hotel Hilton de N’Djaména.  Un évènement hautement symbolique pour le Tchad.  » Zenab Issa Oki Soumaïne a honoré le Tchad. Elle est un exemple à suivre par la jeune génération « , a exprimé la ministre de l’Aviation civile et de la météorologie nationale, Mme Haoua Acyl Ahmat Akhbache.  » Avant tout c’est la République qui est honorée, à travers la maestria de Zenab. C’est une marque d’honneur, car le Tchad qui place l’approche des genres a reçu un grand pari par la formation de la jeune fille dans le domaine de l’avion. Chez nous le ton est donné dans bientôt il y aura d’autres filles pilotes « , a également déclaré la Première Dame.

Intervenant pour la circonstance, Mme Tigist Terefe Teshome, représentante du Président-Directeur Général d’Ethiopian Airlines confie que sa compagnie est fière d’avoir formé une femme tchadienne battante et brillante durant tout le cursus de sa formation. Elle devait par la suite lui souhaiter une excellente carrière.

Dans une voix étreinte d’émotions, la ministre de l’Aviation civile et de la météorologie nationale, Mme Haoua Acyl Ahmat Akhbache déclare en français, arabe et anglais que « Zenab Issa Oki Soumaïne a honoré le Tchad. Elle est un exemple à suivre par la jeune génération ».

Présidant la cérémonie de remise officielle de diplômes, La Première Dame de la République dira avec force et conviction que «  c’est pour la toute première fois, dans l’histoire de notre pays, qu’une femme s’aventure dans le terrain très disputé de Pilote Commandant de bord dans l’aviation. Et, cette audace au féminin est l’œuvre de notre fille et sœur Zenab Issa Oki Soumaïne». Pour cette prouesse inégalée, HINDA DEBY ITNO a invité l’assistance à se lever, pour un standing ovation, fort et puissant à la dimension du courage, de la détermination et de la témérité de la jeune pilote Commandant de bord.

Pour HINDA DEBY ITNO, « C’est avant tout la République qui est honorée car le Tchad qui place l’approche genre au centre de sa politique a réussi un grand pari, celui de contribuer à la formation de la toute première femme pilote, commandant de bord  Dans l’aviation civile, il n’y a pas que le métier d’hôtesse qui est le domaine de définition pour les femmes. En tout cas, chez nous, le ton est donné et la révolution commence par le sacre de notre sœur Zenab. Nous avons les preuves indéniables que les clichés et les préjugés dont on affuble souvent les femmes sont faux, fanés et préfabriqués ».

Née le 30 août 1986 à N’Djamena, la jeune femme a décroché son baccalauréat de série D en 2003 et a entamé une première année de comptabilité finance à l’Institut Supérieur de Gestion (ISG) de Sabangali en 2005, avant de se lancer dans l’aviation.

Animée par une vraie détermination, elle a obtenu plusieurs diplômes : une licence de pilote de ligne à Miami aux Etats-Unis, un parchemin de commandant de bord sur hawker 900XPI, ne licence de pilote commercial en Éthiopie. Elle a suivi son stage de commandant de bord avec Éthiopian Airlines qui lui a permis désormais d’avoir le statut de première femme commandante de bord au Tchad.

L’heureuse élue a conclu la cérémonie en exprimant son souhait qu’un jour le Tchad ait sa propre ligne d’aviation et en invitant chaque jeune femme à se battre pour réaliser ses voeux.

 

LAISSER